La naissance de Pleni

Notre histoire

Vous ne vous êtes jamais sentis désespérés au moment de la pause déjeuner face aux alternatives déprimantes qui s’offraient à vous? D’un côté la cantine d’entreprise bruyante avec ses courgettes insipides, de l’autre le sandwich triste de la boulangerie du coin avalé en vitesse derrière votre ordi?

Moi oui, à l’époque où je travaillais dans un bureau comme juriste.

J’ai toujours adoré cuisiner. Depuis plus de dix ans, c’est moi qui apporte le dessert, qui investit la cuisine pour préparer le repas de Noël, qui distribue des biscuits maison dans l’open space… La légende raconte même que mon premier mot était GÂTEAU ! Alors j’ai décidé que j’allais me servir de mon super pouvoir, celui de nourrir et de donner du bonheur aux gens, pour réenchanter vos pauses déjeuner.

J’ai mis toutes mes idées et mes convictions dans mon KitchenAid, j’ai bien pétri, j’ai laissé pousser tranquillement le temps de me former à l’école Ferrandi et dans des cuisines de restaurant et des pâtisseries. Et Pleni est sorti du four…

Ça c’est moi, Marina Delorme, la fondatrice de Pleni

Pourquoi Pleni c’est la cantine saine ET gourmande? Parce que l’un ne va pas sans l’autre. Manger sain, c’est se faire du bien à soi et à la planète. Mais ça ne peut fonctionner que si on y prend du plaisir. Parce que non, la cuisine healthy n’est pas triste, et oui on peut manger une salade de quinoa aux légumes rôtis le midi et un cookie pour le goûter. Parce qu’un cookie ça peut complètement être sain, si on en mange pas 10, qu’il est fait maison avec du bon beurre et des œufs frais. Et puis le chocolat ça vient du cacao, le cacao ça pousse dans les arbres, donc ça compte dans le quota des fruits et légumes de la journée non?